Équipe

1-aude

Aude Motulsky​

Co-directrice du LabTNS

Aude Motulsky est professeure adjointe au département de gestion, évaluation et politique de santé de l’École de santé publique de l’Université de Montréal, directrice adjointe du Consortium Santé Numérique  de l’Université de Montréal, ainsi que chercheure au Carrefour de l’innovation et de l’évaluation en santé du Centre de recherche du CHUM. Elle est aussi co-responsable OBVIA Axe Santé durableSes activités de recherche portent principalement sur l’évaluation des dossiers cliniques numériques interopérables, et leurs implications pour l’organisation des systèmes de santé. aude.motulsky@umontreal.ca
JeanNoelNikiema

Jean Noël Nikiema

Co-directeur du LabTNS

Jean-Noël est professeur adjoint au département de gestion, évaluation et politique de santé de l’École de santé publique de l’Université de Montréal. Il est spécialiste en terminologies et ontologies biomédicales. Ses travaux de recherche suivent des perspectives théoriques (assurance qualité et interopérabilité) applicables dans le traitement automatique de la langue, l’extraction automatique des connaissances ainsi que l’intégration des informations. Jean-Noël est titulaire d’un doctorat de médecine de l’Université Nazi Boni (Burkina Faso) et d’une thèse de Sciences en santé publique option informatique de santé de l’Université de Bordeaux (France).
jean.nikiema@umontreal.ca
8-marie

Marie-Pierre Moreault

Professionnelle de recherche

Marie-Pierre Moreault est professionnelle de recherche au CRCHUM et à l’IRSPUM.  Infirmière de formation et titulaire d’une maîtrise en épidémiologie, elle travaille auprès des chercheurs Aude Motulsky et Jean-Louis Denis.  Elle a participé à la réalisation de plusieurs des projets de recherche portant sur l’implantation et l’évaluation des technologies d’information en santé, sur les systèmes de santé apprenant et sur la performance organisationnelle.
 marie-pierre.moreault@umontreal.ca
Lin2

Linda Moyo​

Stagiaire post-doctorale

Linda est stagiaire postdoctorale au CRCHUM. Ses recherches portent sur les systèmes de santé apprenants, les transformations numériques en santé et les systèmes de santé axés sur les données au Canada. Pendant plus de vingt ans, elle a travaillé comme directrice, cadre, consultante ou chercheuse en marketing, communication, formation et gestion du changement dans des organisations des secteurs privé et public.  Dans le secteur public, elle a travaillé dans le cadre de programmes gouvernementaux en ligne, notamment sur les systèmes d’information en santé, la communication et la collaboration unifiées, et les projets de e-cadastral. Elle est titulaire d’un doctorat en administration des affaires (Afrique du Sud), un doctorat en leadership et coaching appliqués (Suisse) et un master en leadership d’entreprise (Afrique du Sud). Elle est également une Master Coach certifiée, une professionnelle du changement certifiée PROSCI et une gestionnaire de projet certifié Prince2.
sikhumbuzo.linda.moyo@umontreal.ca
15-eax

Janine Badr

Candidate au doctorat

Janine Badr est candidate au doctorat en santé publique à l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM) sous la direction de la professeure Aude Motulsky et du professeur Jean-Louis Denis. Elle s’intéresse aux politiques et stratégies en soutien à la transformation numérique des organisations et du système de santé. Elle détient un baccalauréat en sciences infirmières, un DESS en gestion des risques hospitaliers et un DU en santé connectée de l’Université Paris-Diderot. Elle possède de l’expérience en milieux académique et clinique, ainsi qu’en recherche, notamment en devis qualitatifs. Elle a animé plusieurs ateliers et présentations au Québec et en France autour des enjeux organisationnels, professionnels et éthiques liés à la diffusion et à l’utilisation des innovations numériques et de l’Intelligence artificielle en santé. Elle est depuis 2020 coordinatrice de l’Axe santé durable de l’Observatoire International sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique (OBVIA)
janine.badr@umontreal.ca
6-yan

Yan Bertrand

Candidat au doctorat

Yan est titulaire d’un baccalauréat en physique et d’une maîtrise en physique médicale de l’UdeM. Il a ensuite commencé une seconde maîtrise en administration des services de santé puis effectué un passage accéléré au doctorat en santé publique dans l’option Systèmes, organisations et politiques de santé, sous la supervision des professeurs Jean-Louis Denis et Aude Motulsky. Son sujet de thèse porte sur la transformation numérique des centres académiques de santé. Parallèlement à ses études, Yan cumule plusieurs implications bénévoles. Il est notamment Président du Forum de la relève étudiante pour la santé au Québec (FRESQue), membre du Comité intersectoriel étudiant (CIÉ) des Fonds de recherche du Québec (FRQ), il siège au Comité sur l’éthique et l’intégrité scientifique du FRQ – Santé, et il est représentant adjoint du département de Gestion, évaluation et politiques de santé à l’École de santé publique de l’UdeM depuis l’automne 2017.
yan.bertrand@umontreal.ca
Pana1

Priscille Pana

Candidate au doctorat

Priscille est une étudiante au doctorat en santé publique à l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM). Elle est titulaire d’une maîtrise en épidémiologie de l’Université Laval et travaille depuis lors en santé publique en tant qu’analyste des données populationnelles. Elle a travaillé principalement en évaluation des politiques publiques en santé en lien avec différentes thématiques à savoir le cancer, l’utilisation des substances, la santé mentale. Dans le cadre de son doctorat, ses intérêts de recherche portent sur l’intégration de la santé numérique dans l’amélioration des systèmes d’informations sanitaires dans les pays en voie de développement.
priscille.pana@umontreal.ca
13-xxx

Louise Ringuette

Candidate au doctorat

Louise est étudiante au doctorat en bioéthique à l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ÉSPUM). Titulaire d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en bioéthique à l’ÉSPUM et d’une maîtrise en microbiologie à l’Université de Montréal, Louise a travaillé comme bactériologiste en santé publique pendant 17 ans. Par la suite, elle a orienté sa carrière au sein de la Commission d’accès à l’information du Québec, comme analyste et personne-ressource auprès des chercheurs du Québec qui souhaitent recevoir communication de renseignements personnels à des fins de recherche. Dans le cadre de ses études doctorales, Louise s’intéresse à l’éthique des données au Québec. Son projet de recherche vise à développer un modèle logique, à la fois conceptuel et organisationnel, favorisant un accès responsable et transparent aux renseignements personnels de santé par les chercheurs du Québec tout en préservant l’autonomie et la protection de la vie privée des citoyens. Ce projet est réalisé sous la supervision de Béatrice Godard, chercheuse au Département de médecine sociale et préventive de l’ÉSPUM, d’Aude Motulsky, chercheuse au Département de gestion, évaluation et politiques de santé de l’ÉSPUM et de Jean-Christophe Bélisle-Pipon, post-doctorant au Harvard Law School et chercheur invité à l’ÉSPUM.
louise.ringuette@umontreal.ca
5-mauricio

Mauricio Soto

Candidat au doctorat

Mauricio est étudiant au doctorat en santé publique à l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM) et a pour intérêts de recherche l’évaluation de l’implantation et l’impact des technologies de l’information dans les soins de première ligne. Médecin de famille de formation, il est membre du Département de médecine de famille de l’Université Catholic du Chili. Il est aussi titulaire d’une maîtrise en administration des services de santé de l’Université de Montréal, option recherche. Il a été impliqué dans plusieurs projets impliquant l’amélioration des pratiques cliniques des équipes de soins de première ligne, particulièrement en utilisant des technologies de l’information ou en favorisant les transferts de connaissances à la pratique clinique.
mauricio.soto@umontreal.ca
12-xxx

ManQing Liang

Étudiante à la maîtrise

Man Qing est étudiante à la maîtrise en administration des services de santé à l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM) sous la direction de la professeure Aude Motulsky. Elle détient un Doctorat de 1er cycle en pharmacie (Pharm.D.) et œuvre en tant que pharmacienne en milieu communautaire. Elle s’intéresse à l’évaluation de l’impact des technologies de l’information en santé, plus particulièrement de la prescription électronique au sein du CHU Sainte-Justine. Elle a aussi travaillé sur le développement d’un outil d’intelligence artificielle pour extraire des informations standardisées à partir de données de prescriptions.
man.qing.liang@umontreal.ca
kATHY

Kathy Nguyen

Étudiante à la maîtrise

Kathy est étudiante à la maîtrise en administration des services de santé, option gestion des services infirmiers, à la Faculté des sciences infirmières (FSI) ainsi qu’à l’École de santé publique (ESPUM) de l’Université de Montréal. Œuvrant en tant qu’infirmière clinicienne, elle est passionnée à propos du leadership des infirmières et de leurs compétences en informatique. Ses intérêts concernent le développement, l’application et l’intégration des technologies de l’information et de la communication dans la pratique quotidienne des infirmières. Kathy effectue notamment un stage portant sur les compétences permettant aux infirmières gestionnaires de guider et d’implémenter un logiciel transformant les pratiques de leur milieu clinique sous la supervision d’Isabelle Brault, professeure à la FSI, et de Liza O’Doherty, directrice adjointe à la direction des soins infirmiers au volet de la qualité et évolution de la pratique au CHUM. Le tout en collaboration avec la professeure Aude Motulsky.
kathy.nguyen.1@umontreal.ca

Anciens collaborateurs