Équipe

1-aude

Aude Motulsky​

Directrice du LabTNS

Aude Motulsky est professeure adjointe au département de gestion, évaluation et politique de santé de l’École de santé publique de l’Université de Montréal ainsi que chercheure au Carrefour de l’innovation et de l’évaluation en santé du Centre de recherche du CHUM. Elle est aussi co-responsable OBVIA Axe Santé durableSes activités de recherche portent principalement sur l’évaluation des dossiers cliniques numériques interopérables, et leurs implications pour l’organisation des systèmes de santé.
aude.motulsky@umontreal.ca
8-marie

Marie-Pierre Moreault

Professionnelle de recherche

Marie-Pierre Moreault est professionnelle de recherche au CRCHUM et à l’IRSPUM.  Infirmière de formation et titulaire d’une maîtrise en épidémiologie, elle travaille auprès des chercheurs Aude Motulsky et Jean-Louis Denis.  Elle a participé à la réalisation de plusieurs des projets de recherche portant sur l’implantation et l’évaluation des technologies d’information en santé, sur les systèmes de santé apprenant et sur la performance organisationnelle.
 marie-pierre.moreault@umontreal.ca
JeanNoelNikiema

Jean Noël Nikiema

Post-doctorant

Jean-Noël est post-doctorant au LabTNS. Il est spécialiste en terminologies et ontologies biomédicales. Ses travaux de recherche suivent à la fois des perspectives théoriques (assurance qualité et interopérabilité) mais également applicatibes dans le traitement automatique de la langue, l’extraction automatique des connaissances ainsi que l’intégration des informations. Jean-Noël est titulaire d’un doctorat de médecine de l’Université Nazi Boni (Burkina Faso) et d’une thèse de Sciences en santé publique option informatique de santé de l’Université de Bordeaux (France). Avant de rejoindre l’Université de Montréal, il était moniteur d’enseignement au sein de l’Institut de Santé Publique d’Épidémiologie et de Développement (ISPED) et chercheur invité au sein de la United States National Library of Medicine (US-NLM).
jean.nikiema@umontreal.ca
3-jonathan

Jonathan Lapointe​​

Candidat au doctorat

Jonathan Lapointe étudie au doctorat en santé publique à l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM) sous la direction de la professeure Aude Motulsky où il travaille sur l’implantation et l’émergence des technologies en santé. Il est titulaire d’un baccalauréat en génie des technologies de l’information de l’École de technologie supérieure ainsi que d’une maîtrise en administration des services de santé de l’Université de Montréal. Il s’intéresse depuis plusieurs années à l’utilisation des technologies de l’information pour le bénéfice des patients et cumule plus de 4 années d’expérience en tant que conseiller technologique en télésanté au CIUSSS de l’Estrie – CHUS.
jonathan.lapointe.1@umontreal.ca
15-eax

Janine Badr

Candidate au doctorat

Janine BADR est étudiante au doctorat en santé publique à l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM) sous la direction de la professeure Aude Motulsky et la co-direction du professeur Jean-Louis Denis. Son projet doctoral s’intéresse aux capacités des organisations nécessaires pour générer de la valeur au sein des systèmes de santé apprenant par la mobilisation et l’utilisation des données numériques de santé. Elle détient un baccalauréat en Sciences infirmières et un diplôme de soins à l’enfant, un DESS en gestion des risques hospitaliers et un DU en santé connectée de l’Université Paris-Diderot. Après avoir complété tous les cours de maitrise en évaluation des technologies de la santé elle a bénéficié d’un passage accéléré au doctorat. Forte d’une expérience professionnelle de dix ans en milieux académique et clinique, elle a travaillé au cours des dernières années sur de nombreux projets en lien avec la santé numérique et l’utilisation des objets connectés pour améliorer la santé des patients et la qualité des soins et a développé des compétences en recherche qualitative et devis mixtes. Sous la thématique des innovations numériques en santé et de l’Intelligence artificielle, elle a animé plusieurs ateliers et présentations au Québec et en France autour des enjeux, organisationnels, professionnels et éthiques, liés à la diffusion rapide et à l’utilisation de ces nouvelles technologies. Elle siège également depuis 2019 comme membre du comité scientifique de l’UETMISS du CIUSS du Nord de l’île de Montréal.
janine.badr@umontreal.ca
6-yan

Yan Bertrand

Candidat au doctorat

Yan est titulaire d’un baccalauréat en physique et d’une maîtrise en physique médicale de l’UdeM. Il a ensuite commencé une seconde maîtrise en administration des services de santé puis effectué un passage accéléré au doctorat en santé publique dans l’option Systèmes, organisations et politiques de santé, sous la supervision des professeurs Jean-Louis Denis et Aude Motulsky. Son sujet de thèse porte sur la transformation numérique des centres académiques de santé. Parallèlement à ses études, Yan cumule plusieurs implications bénévoles. Il est notamment Président du Forum de la relève étudiante pour la santé au Québec (FRESQue), membre du Comité intersectoriel étudiant (CIÉ) des Fonds de recherche du Québec (FRQ), il siège au Comité sur l’éthique et l’intégrité scientifique du FRQ – Santé, et il est représentant adjoint du département de Gestion, évaluation et politiques de santé à l’École de santé publique de l’UdeM depuis l’automne 2017.
yan.bertrand@umontreal.ca
5-mauricio

Mauricio Soto

Candidat au doctorat

Mauricio est étudiant au doctorat en santé publique à l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM) et a pour intérêts de recherche l’évaluation de l’implantation et l’impact des technologies de l’information dans les soins de première ligne. Médecin de famille de formation, il est membre du Département de médecine de famille de l’Université Catholic du Chili. Il est aussi titulaire d’une maîtrise en administration des services de santé de l’Université de Montréal, option recherche. Il a été impliqué dans plusieurs projets impliquant l’amélioration des pratiques cliniques des équipes de soins de première ligne, particulièrement en utilisant des technologies de l’information ou en favorisant les transferts de connaissances à la pratique clinique.
mauricio.soto@umontreal.ca
13-xxx

Louise Ringuette

Candidate au doctorat

Louise est étudiante au doctorat en bioéthique à l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ÉSPUM). Titulaire d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en bioéthique à l’ÉSPUM et d’une maîtrise en microbiologie à l’Université de Montréal, Louise a travaillé comme bactériologiste en santé publique pendant 17 ans. Par la suite, elle a orienté sa carrière au sein de la Commission d’accès à l’information du Québec, comme analyste et personne-ressource auprès des chercheurs du Québec qui souhaitent recevoir communication de renseignements personnels à des fins de recherche. Dans le cadre de ses études doctorales, Louise s’intéresse à l’éthique des données au Québec. Son projet de recherche vise à développer un modèle logique, à la fois conceptuel et organisationnel, favorisant un accès responsable et transparent aux renseignements personnels de santé par les chercheurs du Québec tout en préservant l’autonomie et la protection de la vie privée des citoyens. Ce projet est réalisé sous la supervision de Béatrice Godard, chercheuse au Département de médecine sociale et préventive de l’ÉSPUM, d’Aude Motulsky, chercheuse au Département de gestion, évaluation et politiques de santé de l’ÉSPUM et de Jean-Christophe Bélisle-Pipon, post-doctorant au Harvard Law School et chercheur invité à l’ÉSPUM.
louise.ringuette@umontreal.ca
12-xxx

ManQing Liang

Étudiante à la maîtrise

Man Qing est étudiante à la maîtrise en administration des services de santé à l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM) sous la direction de la professeure Aude Motulsky. Elle détient un Doctorat de 1er cycle en pharmacie (Pharm.D.) et œuvre en tant que pharmacienne en milieu communautaire. Elle s’intéresse à l’évaluation de l’impact des technologies de l’information en santé, plus particulièrement de la prescription électronique au sein du CHU Sainte-Justine. Elle a aussi travaillé sur le développement d’un outil d’intelligence artificielle pour extraire des informations standardisées à partir de données de prescriptions.
man.qing.liang@umontreal.ca

Anciennes collaboratrices